2015

Couleurs locales, 22.01.2015 : Une petite troupe de cavaliers pratique le team penning

Visionner la vidéo ici

2014

Article cavalier.romand

 

 

2013

L’équipe gagnante (de droite à gauche) : André Michon, Tania Michon (sa petite-fille), Norbert Chabloz.

 

Le groupe romand de la Swiss Team Penning Association organisait le 19 octobre 2013 sa deuxième Swiss Cup dans les installations indoor du Chalet à Gobet à Lausanne. 52 équipes étaient en lice. Le team Michon II (du Ranch du Bois d’Archan) a pris la tête, celui du Ranch du Bois d’Archan III est second et c’est l’équipe Hasler de Tramelan qui termine ce podium très disputé. A noter le doublé de Tania Michon, puisque membre des équipes championne et vice-championne.

Le temps scratch – 30 secondes ! – a été remporté par l’une des équipes des Coyotes (basés dans la région de Fribourg) avec Alicia Buttex, Frédéric Maillard et André Perroud.

Dynamiques et ravis de pratiquer un sport fun et convivial, les team penners helvètes ont créé l’an dernier la Swiss Cup pour gagner en visibilité auprès des médias et des sponsors.

Article paru dans newestern.fr

Le Team penning une discipline en plein essor ici aussi !

Avec plus de 100'000 cavaliers répertoriés, le team penning est l’un des sports équestre le plus pratiqués aux Etats Unis depuis 1949. En Europe cette discipline issue du tri de bétail existe depuis vingt ans et fais chaque année de plus en plus d’adeptes, l’Italie et la France tenant le haut du classement. En Suisse romande, les adeptes sont aussi de plus en plus nombreux et un championnat a été créé.

A l’image des cow boys au ranch, le team penning se pratique par équipe de trois cavaliers. L’objectif est de trier 3 vachettes indiquées par le juge et de les placer dans un petit parcsitué à l’autre bout de la zone de tri, en moins de 90 secondes, ceci sans faire remonter le troupeau plus haut que la moitié de la zone disponible. Pour ce faire une idée il faut savoir que la bagarre des équipes se joue endessous des 30 secondes. Ambiance garantie !

Ces compétitions sont également assorties d’autres disciplines telle que le Ranch Sorting (12 vachettes à faire passer d’un parc à l’autre dans l’ordre indiqué par deux cavaliers), le Cattle (comme le team penning, mais en solo avec une vachette à trier en 60 secondes) ou encore le Cow Working (tri en solo, mais avec un parcours à faire avec sa vachette !). Bref, nos amis d’outre Atlantique ont une imagination débordante pour nous inventer de nouvelles disciplines où le cheval et le bétail se retrouvent à l’honneur.

A noter encore qu’une grande importance est accordée au traitement tant des chevaux que du bétail, sur lequel seule une pression modérée est acceptée : faute d’élimination.

INTER : Convivial et ludique

Si chaque année compte de plus en plus d’adeptes c’est sans doute dû à la convivialité du contexte western mais pas seulement. Le fait qu’il n’y ait pas de catégorie et surtout que chaque cavalier puisse s’inscrire dans trois équipes différentes offre un excellent mélange où hommes et femmes, débutants et expérimentés, se retrouvent ensemble dans une ambiance festive, ludique et très conviviale.

La nature docile et le caractère calme des montures utilisées (Quarter Horse, Criolo etc.) participe également au succès de ce nouveau sport équestre doté d’un championnat Suisse, cette année réduit sur 4 concours répartis en Suisse romande.

(Article de presse)